Prestations AVS et AI

Lorsque vous atteignez l’âge de la retraite, vous avez droit à une pension de vieillesse. Vous avez droit à une aide pour l’achat de moyens auxiliaires spécifiques à la vieillesse et vous pouvez également demander une aide financière en cas d’impotence.

AVS

Les personnes qui atteignent l’âge de la retraite ont droit à une pension de vieillesse. L’âge ordinaire de la retraite est de 64 ans pour les femmes et de 65 ans pour les hommes. Il est possible d’anticiper ou d’ajourner la pension de vieillesse.

Inscription

La demande doit être déposée au moins trois à quatre mois avant l’âge de la retraite. Elle peut être déposée auprès de l’agence AVS de Lengnau-Pieterlen ou auprès de la caisse de compensation de l’association compétente.

La caisse compétente pour le calcul et le versement de la rente de vieillesse est celle qui a reçu les cotisations avant que l’assuré n’atteigne l’âge de la retraite.

Les personnes mariées ou séparées dont le conjoint a déjà droit à une rente doivent s’annoncer auprès de la caisse de compensation qui verse la rente du conjoint.

Retrait anticipé

Une anticipation de la rente de vieillesse est possible pendant un ou deux ans. C’est-à-dire les hommes à 63 ou 64 ans et les femmes à 62 ou 63 ans.

Celui qui anticipe sa rente de vieillesse reçoit une rente réduite de 6,8% pour une année d’anticipation et de 13,6% pour deux années d’anticipation pendant toute la durée de la rente.

Les personnes bénéficiant d’une rente anticipée n’ont pas droit aux rentes pour enfants pendant la période d’anticipation.

La personne qui anticipe sa rente reste soumise à l’obligation de cotiser à l’AVS/AI/APG.

Report

Les personnes qui ont atteint l’âge ordinaire de la retraite peuvent ajourner le versement de leur rente d’un an au moins et de cinq ans au plus. La pension de vieillesse est ainsi augmentée d’un supplément mensuel.

Pour plus d’informations sur les pensions complémentaires, les pensions pour enfants, le calcul, le montant et le plafonnement des pensions, veuillez consulter les fiches d’information ci-dessous :

Rentes de vieillesse et allocations pour impotents de l’AVS
Calculs anticipés des rentes
Age de la retraite flexible

Allocation pour impotent

Les personnes domiciliées en Suisse qui perçoivent une rente de vieillesse ou des prestations complémentaires peuvent faire valoir leur droit à une allocation pour impotent de l’AVS lorsque

  • ils sont gravement, moyennement ou légèrement impotents
  • l’impotence a duré au moins un an sans interruption
  • il n’existe aucun droit à une allocation pour impotent de l’assurance-accidents obligatoire ou de l’assurance militaire.

Est impotente toute personne qui a besoin en permanence de l’aide d’autrui pour accomplir les actes ordinaires de la vie (s’habiller, faire sa toilette, manger, etc.), qui a besoin de soins permanents ou d’une surveillance personnelle.

L’allocation pour impotent est indépendante du revenu et de la fortune.

La demande de perception d’une allocation pour impotent doit être déposée directement auprès de l’office AI du canton de Berne :

Office AI du canton de Berne
Scheibenstrasse 70
Boîte postale
3001 Berne

Téléphone 058 219 71 11
Fax 058 219 72 72
Site web

Vous trouverez de plus amples informations dans le mémento « Rentes de vieillesse et allocations pour impotents de l’AVS ».

Rente d’invalidité

Retraite

Ont droit aux prestations de l’assurance-invalidité les assurés qui, en raison d’une atteinte à leur santé, sont partiellement ou totalement limités dans leur activité professionnelle ou dans leur domaine d’activité antérieur.

Cette restriction de santé doit durer longtemps. Il n’est pas déterminant de savoir si l’atteinte à la santé est de nature physique, psychique ou mentale, si elle existait déjà à la naissance ou si elle est la conséquence d’une maladie ou d’un accident.

Les assurés de moins de 20 ans peuvent également bénéficier de prestations de l’AI si l’atteinte à la santé limitera vraisemblablement leur activité professionnelle.

Mesures d’insertion professionnelle

Dans l’assurance-invalidité, le principe « la réadaptation prime la rente » s’applique. Les mesures de réadaptation ont pour but de rétablir, d’améliorer ou de maintenir la capacité de gain des assurés. Il convient de tenir compte de la durée totale du travail qui reste à accomplir.

L’accent est mis sur les mesures d’intégration dans le marché du travail. Si l’insertion n’est pas possible, des formations et des emplois dans un secteur protégé peuvent être proposés.

Inscription

Si vous souhaitez demander des prestations de l’AI, vous devez vous annoncer le plus rapidement possible auprès de l’office AI du canton de Berne.

Vous pouvez obtenir le formulaire de demande auprès des offices AI, des caisses de compensation et de l’agence AVS de Lengnau-Pieterlen ou directement sur www.ahv-iv.ch.

La demande doit être déposée directement auprès de l’office AI du canton de Berne :

Office AI du canton de Berne
Scheibenstrasse 70
Boîte postale
3001 Berne

Téléphone 058 219 71 11
Fax 058 219 72 72
Site web

Vous trouverez de plus amples informations dans le mémento « Rentes d’invalidité de l’AI ».

Moyens auxiliaires de l’AVS et de l’AI

AVS

Vous avez droit aux moyens auxiliaires de l’AVS si vous percevez une rente de vieillesse et des prestations complémentaires et si vous résidez en Suisse.

Si, avant d’atteindre l’âge de la retraite AVS, vous avez bénéficié de moyens auxiliaires de l’AI ou d’une contribution aux frais de leur acquisition, vous continuez à avoir droit à ces prestations après avoir atteint l’âge de la retraite AVS, tant que les conditions sont remplies.

Vous trouverez dans le mémento « Moyens auxiliaires de l’AVS » la liste des moyens auxiliaires et d’autres informations.

AI

Les assurés de l’AI ont droit, dans le cadre d’une liste établie par le Conseil fédéral, d’une part aux moyens auxiliaires dont ils ont besoin pour continuer à exercer une activité lucrative ou pour rester dans leur domaine d’activité actuel (p. ex. en tant que femme ou homme au foyer), mais aussi aux moyens auxiliaires nécessaires à l’instruction, à la formation et à l’accoutumance fonctionnelle.

D’autre part, les assurés de l’AI ont également droit aux moyens auxiliaires dont ils ont besoin pour gérer leur quotidien privé de manière aussi autonome et indépendante que possible. Il s’agit notamment d’aides pour se déplacer, pour établir des contacts avec l’environnement et pour prendre soin de soi.

Vous trouverez dans le mémento « Moyens auxiliaires de l’AI » la liste des moyens auxiliaires et d’autres informations.

Plus d’informations

Caisse de compensation du canton de Berne
Caisse fédérale de compensation
Caisse suisse de compensation
Liste des caisses de compensation cantonales
Liste des caisses de compensation professionnelles
Office fédéral des assurances sociales